Effectuer une recherche

Embauche compensatoire

L’embauche compensatoire peut être demandée dans deux cas :

  1. Le suivi d’une formation reconnue Congé-éducation payé (CEP) : toute heure de formation suivie donne droit à un financement pour engager du personnel supplémen­taire durant une heure - Télécharger l'acte de candidature

  2. la mise en œuvre d’un tutorat

 

  • Le tutorat de stagiaires

Le Fonds finance:

  • du temps de travail supplémentaire dédié au tutorat des stagiaires dans les milieux d’accueil
  • du temps supplémentaire d’encadrement de stages pour les établissements d’enseignement

 

L’embauche compensatoire est accordée moyennant la participation au projet « Soutien au tutorat et à l’encadrement des stagiaires ».

 

  • Le tutorat de jeunes en insertion

Le Fonds soutient l’insertion des jeunes n’ayant pas de Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur et inscrits en formation qualifiante en finançant du temps de tutorat.

 

L’embauche compensatoire est accordée moyennant la participation au projet « Insertion dans les métiers de l’enfance ».

 

  • Le tutorat de personnes avec une aptitude réduite au travail (suite à un handicap, une maladie, un accident)

Pour soutenir la reprise du travail, le Fonds peut octroyer une aide financière concernant:

  • le temps de travail du tutorat
  • les frais d’adaptation du poste de travail

 

Conditions

•  Introduire un projet avec l’accord des instances de concertation locales (délégation syndicale, CPPT, CE)

•  Avoir entamé des démarches en vue d’obtenir une aide auprès des pouvoirs publics (Phare – AVIQ – INAMI – Fonds de l’expérience professionnelle…)

Site propulsé par Plone
Site réalisé par Affinitic